Grégory Turpin

Grégory Turpin

Né le 3 juillet 1980 à Saint-Girons, Grégory passe son enfance en Ariège. Il débute la musique à 12 ans en apprenant la guitare, puis prend des cours qui l’orienteront vers la chanson.

Élevé dans une famille non pratiquante, il se convertit au christianisme à l’âge de 15 ans, grâce aux poèmes de sainte Thérèse de Lisieux.

En 1998, il entre au noviciat des Carmes de Montpellier où il passera un an. Sa santé fragile l’oblige à renoncer à cette vocation. Vivant ce départ forcé comme un échec, il s’éloigne de Dieu et s’investit complètement dans la chanson, connaissant rapidement un grand succès. Il se produit ainsi dans les bars de Toulouse et mène une vie nocturne qu’il relate dans son autobiographie « Clair obscur », publiée en 2012. Il y témoigne de sa conversion, de son passage au Carmel, de son addiction à la drogue et de la manière dont il s’en est sorti.

Après un retour à la Foi, il décide de ne pas suivre une carrière dans la chanson et refuse plusieurs contrats commerciaux. Il s’oriente alors vers un travail auprès des jeunes, mettant à profit son talent musical pour partager la Foi qui l’anime. Plusieurs initiatives naîtront de cette collaboration, la plus notable étant la création d’une comédie musicale à Châlons-en-Champagne en 2007 : « Un Lys dans les épines« , un spectacle qui fit travailler ensemble 70 jeunes de tous horizons pour raconter en musique l’histoire de la Basilique Notre-Dame de l’Épine et rassembla 3 000 spectateurs.

En parallèle, il participe à deux albums collectifs en compagnie de Sœur Laetitia : « Petite Thérèse », « En Toute Intimité » (en 2004 et 2007) puis sort son premier album personnel « Testament » en 2007.

Installé à Paris à partir de 2008, il enchaîne les tournées et les concerts (notamment au Journées mondiales de la Jeunesse de Madrid en 2011 et à celles de Rio en 2013) puis enregistre en 2009 son deuxième album « Attache-moi ». Celui-ci consacrera sa notoriété en tant que représentant de la « pop spirituelle ».

En 2011, il enregistre le duo «Yerushalaim » en compagnie de la chanteuse israélienne Nourith.

En 2012, le chanteur Grégoire fait appel à lui pour son projet « Thérèse, Vivre d’Amour » basé sur les poèmes de Sainte-Thérèse de Lisieux. L’album enregistré avec Natasha St-Pier sera disque de platine peu après sa sortie en 2013.

En juillet 2014, Grégory Turpin signe chez Universal (sous le label 100 % chrétien « Credo ») et enregistre son troisième album personnel « Mes Racines : Les plus beaux chants chrétiens d’hier et d’aujourd’hui » qui sort en décembre 2014. La tournée qui suit l’amène sur la scène de l’Olympia de Paris le 6 juin 2015.

En savoir plus :
Site officiel de Grégory Turpin
Interview – Site de l’Eglise Catholique à Luxembourg – Mai 2015
Grégory Turpin, porte-étendard d’une génération – La Croix – 3 décembre 2014